Le mardi où Morty est mort

Font Size » Large | Small


Le mardi où Morty est mort

Dan da dan dog

De Rasmus Lindberg

Théâtre du Rivage – Nouvelle Aquitaine

Spectacle pour tous dès 14 ans

TARIF  B

Mardi 12 février – 20h30

Espace James Chambaud – Lons

Distorsion temporelle jubilatoire

C’est un conte, une comédie rapide et absurde où l’on rit beaucoup d’une gravité pesante.

C’est un texte raide et une mécanique folle qui dit l’histoire d’un mardi où tout craque.

Un grand-père meurt, après avoir fait déferler, en quelques mots, toute la monotonie d’une vie.

Sa veuve, Edith, se met en quête d’avenir mais, contre toute attente, son médecin lui apprend qu’elle est mourante !

Sa petite fille Amanda s’éprend follement du médecin, le bel et triste Herbert qui ne voit aucune compassion sur terre et veut juste promener son chien.

Sonny, le petit ami d’Amanda, fou de rage, décide de dézinguer au fusil celui qui lui aurait volé sa fiancée.

Passé, présent, futur, s’interpénètrent et s’affolent. Les espaces s’entrecroisent. Les dialogues s’entrelacent de pensées intérieures. Le rêve et la réalité se confondent.

Dehors, le monde gronde.

Rasmus Lindberg exprime et libère les désarrois contemporains, raconte des êtres perdus au milieu d’eux-mêmes, désespérément drôles ou drôlement désespérés, et aborde les questions métaphysiques d’une société tourmentée par les incertitudes de sa condition.

En partenariat avec Espace James Chambaud

Durée : 70 min.

Distribution

Texte : Rasmus Lindberg / Mise en scène : Pascale Daniel Lacombe / Interprétation : Mathilde Panis, Etienne Kimes,  en cours /  Assistant à la mise en scène : Nicolas Schmitt / Création sonore : Clément-Marie Mathieu /dramaturgie et traduction : Marianne Segol / Création lumière : Yvan Labasse / Scénographie : Philippe Cazaban et Eric Charbeau